SELECTION LECTURE – NOVEMBRE 2020

11/04/2020

Et Bonjour vous! 

Je te retrouve aujourd’hui pour une sélection lecture novembre 2020, pour cet automne confinés ! Au programme : un roman historique, deux polars et un roman tout doux. 

On fait chauffer de l’eau pour le thé, on attrape son plaid et on se love dans son canapé pour commencer la lecture ! 

La goûteuse d’Hitler – Rosella Postorino 

La gouteuse d'Hitler - Rosella Postorino

1943. Reclus dans son quartier général en Prusse orientale, terrorisé à l’idée que l’on attente à sa vie, Hitler a fait recruter des goûteuses. Parmi elles, Rosa. Quand les S.S. lui ordonnent de porter une cuillerée à sa bouche, Rosa s’exécute, la peur au ventre : chaque bouchée est peut-être la dernière. Mais elle doit affronter une autre guerre entre les murs de ce réfectoire : considérée comme « l’étrangère », Rosa, qui vient de Berlin, est en butte à l’hostilité de ses compagnes, dont Elfriede, personnalité aussi charismatique qu’autoritaire. Pourtant, la réalité est la même pour toutes : consentir à leur rôle, c’est à la fois vouloir survivre et accepter l’idée de mourir.

Pourquoi j’ai aimé ?

J’ai adoré Les goûteuses d’Hitler parce qu’il m’a fait découvrir un épisode de la seconde guerre mondiale dont je n’avais pas connaissance. Cet aspect de la seconde guerre mondiale ou Hitler et ses dirigeants étaient terrorisés d’être empoisonnés qu’ils obligeaient des femmes à goûter l’intégralité de leurs plats avant eux. 

Ce livre est intéressant car il présente le point de vue des femmes et du peuple allemand, là ou habituellement on ne parle que des atrocités commises sur le peuple juif. Ce roman ouvre les perspectives sur l’enfer vécu par le peuple allemand à cause de son horrible dirigeant.

Bien que j’ai beaucoup apprécié la lecture des goûteuses d’Hitler j’ai été un peu déçue par les intrigues amoureuses du roman, un peu trop à l’eau de rose à mon goût. Mais heureusement, cela n’enlève rien à la force de ce livre.

Je vous le conseille sous un plaid cet automne/hiver, il est simple et rapide à lire et vous fera vivre différentes émotions : de la peur, de l’angoisse, de l’empathie… 


Entre deux mondes – Olivier Norek

Entre deux mondes - Olivier Norek

Fuyant un régime sanguinaire et un pays en guerre, Adam a envoyé sa femme Nora et sa fille Maya à six mille kilomètres de là, dans un endroit où elles devraient l’attendre en sécurité. Il les rejoindra bientôt, et ils organiseront leur avenir. Mais arrivé là-bas, il ne les trouve pas. Ce qu’il découvre, en revanche, c’est un monde entre deux mondes pour damnés de la Terre entre deux vies. Dans cet univers sans loi, aucune police n’ose mettre les pieds. Un assassin va profiter de cette situation. Dès le premier crime, Adam décide d’intervenir. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il est flic, et que face à l’espoir qui s’amenuise de revoir un jour Nora et Maya, cette enquête est le seul moyen pour lui de ne pas devenir fou. Bastien est un policier français. Il connaît cette zone de non-droit et les terreurs qu’elle engendre. Mais lorsque Adam, ce flic étranger, lui demande son aide, le temps est venu pour lui d’ouvrir les yeux sur la réalité et de faire un choix, quitte à se mettre en danger.

Pourquoi j’ai aimé? 

J’ai découvert Olivier Norek avec « Surface » et j’ai immédiatement commandé ses autres romans… et je ne suis pas déçue! 

Comme tous les polars je ne vais pas trop en dire ici pour ne rien dévoiler de l’intrigue, la seule chose que je dirais c’est : quelle claque !

Entre deux mondes est bouleversant. Puissant. C’est plus bien qu’un polar, il révolte, touche et retourne. C’est un véritable roman de société. Il nous mets face à la situation des migrants et à une réalité qui se déroule au quotidien sous nos yeux. Olivier Norek nous emmène au coeur du conflit syrien puis au coeur de de la jungle de calais et nous fait traverser différentes émotions : de la haine, de l’empathie, du dégout, de la compassion. 

C’est un roman difficile mais terriblement nécéssaire. 


Mensonges – JP DELANEY

Mensonges - JP DELANEY

Étudiante anglaise en art dramatique à New York, Claire finance ses cours de théâtre en jouant un rôle peu conventionnel : elle flirte, pour le compte d’un cabinet d’avocats spécialisé dans les divorces, avec des hommes mariés suspectés d’infidélité.Ce n’est pas tout à fait le personnage qu’elle rêvait d’incarner, mais la jeune femme se laisse prendre au jeu. Jusqu’à ce que l’une de ses «  proies  » soit soupçonnée de meurtre… Et que la police exige de Claire qu’elle utilise ses talents d’actrice pour pousser Patrick Fogler à confesser son crime. En somme, qu’elle leur serve d’appât. Pourtant, l’homme qu’elle doit charmer est un universitaire élégant, loin du suspect qu’on lui a décrit. Sans compter qu’il demeure indifférent aux avances de Claire.Pourquoi cette mise en scène ressemble-t-elle de plus en plus à un vaste mensonge ? Alors que Claire pensait y faire une apparition de figurante, y tiendrait-elle, sans le savoir, le premier rôle le plus dangereux de sa vie  ?Il est maintenant trop tard pour reculer. Place au spectacle.

Pourquoi j’ai aimé? 

Mensonges est un roman haletant que l’on lit d’une traite. L’auteur nous ballade, d’intrigues en intrigues et quand on pense tenir la vérité, il bouleverse l’ordre établi à nouveau.

J’ai également beaucoup apprécié l’intégration des oeuvres de Baudelaire à l’intrigue, j’ai pu redécouvrir certains de ses poèmes et personnages.

C’est vraiment un excellent polar à dévorer sous un plaid un dimanche après-midi.


Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie – Virginie Grimaldi 

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie - Virginie Grimaldi

“Je ne t’aime plus.”

Il aura suffi de cinq mots pour que l’univers de Pauline bascule. Installée avec son fils de quatre ans chez ses parents, elle laisse les jours s’écouler en attendant que la douleur s’estompe. Jusqu’au jour où elle décide de reprendre sa vie en main.

Si les sentiments de Ben se sont évanouis, il suffit de les ranimer.

Chaque jour, elle va donc lui écrire un souvenir de leur histoire. Mais cette plongée dans le passé peut faire resurgir les secrets les plus enfouis.

Avec une extrême sensibilité et beaucoup d’humour, Virginie Grimaldi parvient à faire revivre des instantanés de vie et d’amour et nous fait passer du rire aux larmes. Une histoire universelle.

Pourquoi j’ai aimé?

Est-ce que vous croyez aux livres que vous lisez au parfait moment de votre vie? « Le Parfum du bonheur est plus fort sous la pluie » en est l’exemple parfait. 

Je l’ai découvert suite à ma dernière rupture et il a été d’un véritable réconfort.

C’est un livre criant de vérité, sur la vie, l’amour, la famille, les étapes d’une rupture. C’est profondément humain et vrai et c’est pile ce dont j’avais besoin à cette période de ma vie.

Que vous traversiez une rupture ou non « Le Parfum du Bonheur est plus fort sous la pluie » est une merveille, une ode à la vie et à l’amour et je vous le recommande de tout mon coeur.


Si tu manques d’inspiration pour de nouveaux livres, tu peux jeter un oeil à mes autres articles lecture ici et ici. 

J’espère que cet article t’auras plu, si tu as lu un de ces romans n’hésites pas à me donner ton avis dans les commentaires.

On se retrouve le mois prochain pour une nouvelle sélection !

No Comments

Leave a Reply

I accept the Privacy Policy

About Me

About Me

Romane, 25 ans, Toulousaine. Blogueuse pâtisserie depuis 2012, en 2018 j'ai décidé de changer de ligne éditoriale et de partager avec vous mes voyages, mes lectures, mon quotidien mais aussi continuer à partager avec vous des recettes gourmandes! J'espère que le blog vous plaira et que vous prendrez autant de plaisir à me lire que je prends de plaisir à écrire mes articles! Lire plus

Derniers articles

Subscribe & Follow

×